Les terres de kiras.

Les terres de Kiras est un jeu de rôle par forum se déroulant dans un monde déchiré par la guerre n'attendant plus que vous !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Relation entre les peuples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre de jeu
Admin


Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 02/07/2007

Feuille de personnage
sexe:
Point de vie:
9999999999/9999999999  (9999999999/9999999999)
Mana:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Relation entre les peuples   Mar 3 Juil - 11:04

La Ruinaï, terre des fis des Phisos, les 'premiers nés' comme il les appellent, possède l'armée la plus puissante après Ephis.

Il y a de cela 75 ans, l'armée Kirassienne s'est vu affliger une défaite sans précédent dans l'histoire, ayant pêché par excès de confiance : elle a perdu la plus grande guerre jamais connu, la guerre du Mélia, coûtant la vie a plus de trois millions de Kirassiens sur la totalité de la guerre, soit 40 ans.

Kiras remonte son armée, mais le coup a été dur, surtout dans les mentalités.
Jamais une haine n'a été aussi forte que celle qu'éprouve les Kirassiens à l'encontre des Ruinais. De nombreux fils ont grandis sans père, de nombreuses femmes vivent sans maris. Le peuple ne souhaite que la vengeance, mais comment pourraient-ils vaincre la puissance Ruinaï ?

Eh bien sûrement en se tournant vers l'improbable : les puissants Madraïs, des cavaliers des steppes du nord, descendant de l'ancien empire Lokaï.
Les cavaliers des Steppes auraient prévus un assaut sur les avants postes du nord de la Ruinaï qui alimentent l'armée Ruinaï en métal, notamment un metal appelé Mélia, qui se disait anciennement : Ruinia, le bleuté, qui donna le nom au pays.

Pendant ce temps, les Ilkriens sont en pleine guerre civile entre deux barrons opposés par la religion : le second, le Baron Stronh-Faïn, barron du Sud, n'a pas hésité un instant pour déchainé sur son ancien frère d'arme du Nord la fureur de l'armée Lourrienne par un coup monté d'envergure.

Les deux empereurs Lourriens, Ar-Genk et Ar-Gan, s'apprêtent à envahir le Nord de l'Ilkrie.
Mais le jeu d'alliance fait que ceci induit que la Ruinaï, indirectement, entre en guerre contre le nord de L'Ilkrie. L'enjeu est grand ; Kiras a pris la partie pris du Barron du nord, Varia-Nerul : si la Ruinaï refuse d'entrer en guerre, elle perdra une partie de son crédit, pouvant causer des rebellions dans les terres occupée dans les monts Itars.
Les conflits sont tous situés en Ilkrie : si le barron du sud l'emporte, Kiras perdra une guerre indirecte vitale, la guerre de l'intimidation.
Cependant, si la Ruinaï venait à ne pas pouvoir aider son allié, il est certains que les Madraïs trouveront le courage de lancer leur assaut sur la Ruinaï.
C'est une guerre qu'aucune alliance ne veut perdre : les enjeux sont vitaux : il en va de la domination politique de l'Est.

A Ephis la Glorieuse, les troupes se préparent.
Un chef de guerre Nordique est parvenu à unir les six tribus, chose qui ne s'était vu depuis Lokaï-Arnta, "le fils de Lokaï", il y a de ça 200 ans.
Les six tribus unis, c'est une armée de 20 000 nordique qui se préparent à lancer des raids depuis leur steppe glaciale : ils fondront sur les villages sans défenses, pilleront les petits ports et feront des montagnes avec le crâne des vaincus pour démoraliser Ephis.
Même si Ephis possède la plus puissante armée, avec le meilleur équipement et les meilleurs stratèges, les nordiques ne sont-ils pas les descendants de l'empire Lokaï, qui faillis renverser Ephis durant la guerre des Trois ?

Près de Jiros, la tension monte. Bien qu'étant sous protectorat Ruinaï, elle a accepté la venu d'une légion de Setsu, qui part vers le sud affronter le Califa Al-Jaïd, alors que la Ruinaï avait interrompu tout commerce avec les Setsu suite à la tentative de ses derniers de s'emparer de la colonie de Phisia, sur le continent Ouest, qui se solda par le retrait des troupes Setsus suite à une guerre civile.
La Ruinaï, pris sur le front Est, envoie sa terrible 9 ème Légion, la légion des Exécuteurs, mettre fin aux agissements Setsu.
Mais les colinies Ruinaïs se soulèvent, et la colonie dans les terres du Sud, accordée par les puissants Califa pour soutenir le commerce, a été renversé par une flotte de corsaire venu de l'Ouest lointain, renforcés par les navires Nordiques.
Ces pertes affaiblissent cruellement la position Ruinaï dans la diplomatie, surtout que récemment, une compagnie de 800 hommes a été exterminé par une garnisons Kirassienne. Suite aux réformes de l'empereur Marcus Ier, les légionnaires ne portent plus d'armure de plaques mais d'écailles facilitant le mouvement. Leur pavois ont été allégé mais renforcé grâce à l'aide Setsu, qui voient là l'occasion de dresser un ennemi puissant contre la Ruinaï.
De plus, chaque légionnaire se voit équipé de trois javelots et d'un glaive léger et maniable. Ils sont organisés en division, chaque division comptant 600 hommes et agissant de pair avec une division rapide de fantassins appelé les auxiliaires, chargé de déstabiliser les flancs ennemis.
Cette nouvelle tactique rend obsolète les longues piques Ruinais, qui commencent à s'inquiéter.

C'est ainsi que tout commence....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terredekiras.site-forums.com
 
Relation entre les peuples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» Entre tâches de hyène et tâches de panthère (Jasari)
» - 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres de kiras. :: Présentation des races et de la terre de Kiras-
Sauter vers: